“ Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille. ” (et pourtant...)

Nous sommes jeudi 23 novembre 2017 - Il est 11h40 - Heure de La Réunion

Le Droit Malagasy

1000 textes



Madagasikara Réunion Mayotte
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion

Quand une marque de soda s'invite sans déclaration au pique-nique dominical des Réunionnais
Quand une marque de soda s'invite sans déclaration au pique-nique dominical des Réunionnais
Ananas, Bonbon Anglais, Chérie Cerise, goût Lontan ou encore Tropikal
Ecrit le 23/11 08:34
Création de la Rivière : Le rapporteur public conclut à l'illégalité de l'arrêté
Création de la Rivière : Le rapporteur public conclut à l'illégalité de l'arrêté
Ce jeudi matin, le tribunal administratif a examiné les recours déposés par Abdoul Ghanty et Marie-Annick Seychelles remettant en cause l'arrêté du 16 mars 2017 portant sur la création de la commune de La Rivière en 2018. Seul le recours de la Saint-Louisienne a été retenu.

Cette dernière s'interroge notamment sur les délais d'exécution, la viabilité financière de la commune si elle devait être créée en 2018 et penche davantage pour une création en 2020.

Le rapporteur public a livré ses conclusions. Il estime l'arrêté "illégal", indique le Journal de l'île. En cause, le fait que le comité technique paritaire n'ait pas été consulté.

La décision du tribunal administratif a été mise en délibéré pour le mois de décembre.

www.zinfos974.com
Ecrit le 23/11 08:27
Démarchage à domicile : Attention à l'arnaque !
Démarchage à domicile : Attention à l'arnaque !
La gendarmerie de La Réunion alerte la population sur ledémarchage frauduleux auprès des particuliers. Le phénomène apparaît depuis quelques années sur l'Ile de La Réunion et en particulier à l'approche des vacances estivales. Le commandement de la gendarmerie met en garde la population réunionnaise et l'invite à prendre contact avec la brigade de gendarmerie de son lieu de domicile pour signaler ce type de faits.

Nettoyage et traitement des toitures ou façades, vente de batteries d'ustensiles de cuisine, vente de matelas... Des individus arrivés de métropole se présentent chez des particuliers dans l'Ile pour leur proposer, de manière insistante, différents services ou produits, explique la gendarmerie.

"Ils proposent parfois une démonstration qu'ils se font rémunérer aussitôt et chèrement (500 à 1.000 euros) sans remise de facture. En cas de prestation réalisée ou à commandée, ils demandent à être payés immédiatement par chèques à encaisser de façon étalée", poursuivent les forces de l'ordre.

Si vous êtes démarchés par ces personnes, n'acceptez aucune démonstration et surtout ne faites aucun paiement. Les produits utilisés pour les rénovations sont néfastes et les ustensiles de cuisine et matelas sont bien souvent de mauvaise qualité.

Signalez immédiatement leur passage à la brigade de gendarmerie de votre localité en précisant si possible :

- leur nombre et leur(s) description(s)
- le(s) véhicule(s) utilisé(s)
- le type de produits utilisés ou vendus
- le prospectus (ou tout type de documentation) qui vous a été remis
- etc.

Rappel. Tout achat d'un bien ou d'un service par démarchage à domicile :

- fait l'objet d'un contrat portant de nombreuses mentions (détail de la prestation ou du bien, délais de réalisation de la prestation ou de livraison du bien, informations sur le professionnel, garanties légales, conditions d'exécution du contrat, prix et modalités de paiement, conditions de rétractation) et qui doit être signé par les deux parties ;
- ouvre droit à un délai de 7 jours avant tout paiement (aucune remise de chèque ou autorisation de paiement avant cette date) ;
- ouvre droit à un délai de rétractation de 14 jours par lettre recommandée avec accusé de réception.
Art. L221-1 à L.221-29 du Code de la Consommation

http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/demarchage-a-domicile-ou-contrats-hors-etablissement

www.zinfos974.com
Ecrit le 23/11 08:14
St-Pierre: Une "classe défense et sécurité globales" en partenariat avec le 2ème RPIMa
St-Pierre: Une
Une convention créant une "classe défense et sécurité globales"(CDSG) dénommée Bourbon au sein du collège des Tamarins, a été signée au 2ème régiment de parachutistes d'infanterie de marine (RPIMa), à Pierrefonds,en partenariat avec ce régiment.Cette classe compte 21 élèves de 3ème qui étaient présents, accompagnés des professeurs impliqués dans le projet.

Les signataires de cette convention sont les représentants des trois autorités composant le trinôme académique de La Réunion, à savoirle ministère de l'Éducation nationale, le ministère des Armées et l'Association régionale de l'Institut des hautes études de défense nationale de l'océan Indien (AR 27).

Après avoir assisté tôt le matin sur la zone de saut SAMWEST proche de la forêt de l'Etang Salé à une démonstration de largage de parachutistes, le groupe de collégiens s'est ensuite rendu sur le site du régiment où plusieurs visites avaient été organisées à leur intention : atelier de pliage et de réparation des parachutes, salle Tradition et cellule "CYCLONEX".

Ce projet CDSG "Bourbon" s'inscrit dans le cadre des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI). Il permet de proposer aux élèves d'atteindre, voire de dépasser, les objectifs du Socle Commun de Connaissances, de Compétences et de Culture au travers de différents parcours, que ce soit le parcours citoyen ou le parcours avenir.

www.zinfos974.com
Ecrit le 23/11 07:45
[VIDEO] La Réunion accueille le 2nd workshop du projet Grow RUP
[VIDEO] La Réunion accueille le 2nd workshop du projet Grow RUP
Afin de permettre un développement des RUP de façon pérenne et durable, Interreg Europe a lancé le projet Grow RUP. Après avoir participé en septembre dernier au 1er workshop de ce projet aux îles Canaries, la Région Réunion a convié hier au MOCA ses homologues des Canaries, des Açores et de Madère. Une journée consacrée à la présentation et aux discussions des meilleures pratiques choisies par les différents partenaires pour bâtir des plans d'actions.

Le projet Grow RUP vise au développement des régions ultrapériphériques à travers deux objectifs : l'augmentation de la compétitivité des PME et de l'esprit d'entreprise chez les chômeurs de longue durée, et le soutien de la croissance verte et bleue.

Le point avec Bernard Picardo, vice-président de la Région délégué aux ports et aéroports et aux zones d'activités :


www.zinfos974.com
Ecrit le 23/11 07:32

service public
Legifrance
france.fr
Gouvernement.fr
Elysee.fr
Diplomatie
Top